Qui est en ligne ?

Nous avons 4 invités et aucun membre en ligne

BIENVENUE AU CENTRE D'ETUDES ET DE RECHERCHES CONSTITUTIONNELLES (CERC),

Le droit n’est pas seulement un savoir, il est d’abord un ensemble de rapports et pratiques que l’on rencontre dans presque toutes les formes de sociétés. C’est pourquoi il a toujours donné lieu à la fois à une littérature de juristes professionnels, produisant le savoir juridiques, et à une littérature sur le droit, produite par des philosophes, des sociologues ou des économistes.

La réflexion, la recherche et l’étude en matière juridique notamment en droit constitutionnel occupent une place importante dans le programme et la stratégie de communication du conseil constitutionnel, et ce, à travers les actions qu’il déploie.

La mise en place du CERC se place ainsi résolument dans l’intérêt qu’accorde le conseil constitutionnel au monde de la recherche en droit constitutionnel et les disciplines connexes.

Le CERC donne pour objectif de penser, de renforcer, d’analyser et de comprendre la genèse les transformations et l’évolution de ce qui est convenu d’appeler « le droit constitutionnel algérien et comparé », notamment, en ce qui concerne les questions liées à l’exception de l’inconstitutionnalité qui consacre le principe de la constitutionnalité des lois au sein de l’Etat.

De grandes thématiques de recherche sont mises en place au sein du CERC :

              - l’évolution du droit constitutionnel algérien;

              - le droit constitutionnel comparé;

              - l’exception d’inconstitutionnalité;

              - Autres thématiques.

Le 24 novembre2019, j’ai été désigné directeur général du CERC, avec une première mission de renforcer le rôle du CERC. A cette occasion, je tiens à exprimer mes plus sincères remerciements au Président du conseil constitutionnel Monsieur Kamel FENNICHE, qui m’a honoré de la direction du centre, en faisant de son existence concrète une priorité qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités institutionnelles du conseil dans le domaine de la recherche et les études situées à l’interface du droit public.

C’est aussi une occasion d’exprimer mes remerciements aux cadres du CERC qui ne ménagent aucun effort pour assurer la réussite et le rayonnement du centre comme acteur investi d’une mission éminemment nationale dans le champ des disciplines juridiques, qui contribuent par les publications effectuées à titre personnel par ses cadres , ou par le réseau des chercheurs universitaires à l’enrichissement de la jurisprudence constitutionnelle et à l’enracinement des valeurs de la démocratie et l’Etat de droit .

Docteur Aimed-eddine OUADI

Directeur Général du Centre d’Etudes et de recherches constitutionnelles    

photodg